Comment utiliser au mieux son compte courant  ?

Il existe des tas d’astuces pour utiliser son compte courant tout en faisant des économies. En cette période financièrement tristounette, chacun d’entre nous souhaite disposer d’un compte courant pas cher. Mais il est également possible d’utiliser au mieux son compte de dépôt pour réaliser des économies. Revue de détails sur les astuces et bons plans.

utiliser son compte courant

Trouver une banque pas chère

L’un des meilleurs bons plans pour trouver une banque pas chère est d’utiliser un comparateur de banques. En quelques clics, le consommateur est informé des banques qui appliquent les tarifs les plus bas pour la tenue de compte courant ou encore les services associés. Le comparateur met également en avant les banques qui gratifient leurs nouveaux clients d’une prime généralement comprise entre 50 et 130  €.

N’opter que pour les services bancaires dont on a besoin

Toutes les banques ne proposent pas des services bancaires gratuits. Lorsqu’ils sont payants, il est intéressant de ne choisir que ceux dont on a absolument besoin pour ne pas dilapider son argent inutilement.

Ne pas hésiter à résilier un contrat si l’on n’utilise pas les services bancaires que l’on paie, ou s’ils ont beaucoup augmenté.

Eviter d’être dans le rouge

Même si la plupart des banques accordent un découvert autorisé, être dans le rouge coûte de l’argent. Le découvert autorisé génère des pénalités et le dépassement de ce découvert autorisé est encore plus onéreux. En finalité, le titulaire du compte peut payer plusieurs centaines d’euros à sa banque pour avoir été plus souvent cigale que fourmi. La meilleure astuce pour ne pas avoir un compte débiteur et devoir payer agios et autres frais bancaires pour incident de paiement, est de se montrer patient.

Mettre chaque mois un peu d’argent de côté quand on le peut permet de s’offrir un bien de consommation ou un service sans exposer son compte aux dangers du découvert bancaire.  

Anticiper ses dépenses et s’organiser

De nombreuses dépenses sont récurrentes, qu’il s’agisse des courses alimentaires, des factures d’eau, d’électricité, de gaz, de téléphone ou encore des impôts, de la cotisation mutuelle. Ce qui peut représenter chaque mois quelques centaines d’euros. Il est donc fondamental de les anticiper et de s’organiser pour prévoir la provision nécessaire à leur règlement. Cela implique la consultation régulière de son compte courant. Un acte facile que le titulaire peut effectuer depuis son ordinateur, son smartphone ou sa tablette, à tout moment, s’il possède un compte en ligne.

Astuce Malynx !

Opter pour le prélèvement automatique et la mensualisation de certaines factures permet de toujours s’en acquitter en temps et en heure et de ne pas avoir à subir des pénalités de retard. 

Eviter le découvert systématique

Même s’il est autorisé à concurrence d’un certain montant, le découvert ne doit pas être une philosophie de vie. Il entraîne, nous l’avons vu, agios et frais divers. Plus grave encore, le dépassement du découvert autorisé sans accord écrit de la banque n’arrange rien. Si l’on doit faire face à une dépense imprévue qui risque de mettre le compte en débit, le plus sage est de contacter son conseiller pour lui en faire part préalablement.

En cas de grosse dépense ponctuelle, il est préférable d’opter pour un prêt personnel dont le taux d’intérêt est généralement inférieur à celui appliqué en cas de découvert bancaire.

Ne pas confier son code confidentiel

Pour bien gérer son compte bancaire, mieux vaut être le seul à l’utiliser. En ne confiant pas son code confidentiel permettant l’accès à ce compte, on s’assure de ne pas se retrouver avec un compte débiteur, et faire des paiements sans provision pour lesquels la banque déclinerait toute responsabilité.

Choisir le DAB de sa banque

Certaines banques ne font pas payer les retraits d’espèces, quel que soit le Distributeur de Billet Automatique utilisé, même s’il s’agit de celui d’une banque concurrente. D’autres au contraire n’appliquent la gratuité des retraits d’argent par carte que dans leurs automates.

Il convient de bien lire la convention de compte remise par la banque à l’ouverture d’un compte courant pour savoir sous quelles conditions les retraits d’espèces sont gratuits.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer