Le paiement sans contact va-t-il tuer les cartes bancaires ?

Malgré la réticence de nombreux consommateurs, le gouvernement continue à développer le paiement sans contact et s’est fixé pour objectif d’équiper l’ensemble des terminaux d’ici 5 ans. Cette technologie alternative signe-t-elle l’arrêt de mort des cartes bancaires traditionnelles ?

Lorsqu’on compare des banques, le critère de la carte de paiement est primordial : quelles sont les garanties proposées ? les services ? les avantages ? Mais il existe une variable sur laquelle le consommateur n’a bien souvent pas son mot à dire : le paiement sans contact. De plus en plus de banques imposent systématiquement cette modalité, tandis qu’un Français sur deux y reste réfractaire, redoutant principalement le piratage de sa carte.Paiement sans contact

Un paiement facilité

Pourtant, le paiement sans contact présente des avantages non-négligeables, aussi bien pour l’utilisateur que pour le commerçant équipé :

  • une transaction plus rapide ;
  • moins de file d’attente aux caisses ;
  • moins de petite monnaie à transporter ;
  • un niveau de sécurité équivalent.

On recense actuellement plus de 30 millions de cartes sans contact en France et 70 millions de transactions de ce type ont été réalisées en 2014. Mais ce n’est pas encore assez pour le gouvernement, qui souhaite rendre 100% des cartes compatibles fin 2016.

Actuellement, 20% des commerçants sont équipés d’un terminal de paiement sans contact et à peine la moitié déclare s’en servir réellement.

Prochaine étape : le smartphone

Les 7,2 millions de smartphones français compatibles avec la technologie NFC (Communication en Champ Proche) représentent également un vivier important de futurs payeurs sans contact ! Grâce à une application dédiée, vous pourrez très bientôt régler vos courses et obtenir toutes les informations relatives à vos achats. Autre marché prometteur : les montres connectées pourraient un jour devenir votre nouveau moyen de paiement.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer