Les banques satisfont leurs clients, mais n’ont pas leur confiance

Une étude Deloitte révèle que si les clients des banques sont en général satisfaits des services de leur établissement, ils sont également nombreux à se méfier du système bancaire. Entre autres manifestations de ce manque de confiance, l’étude indique que les Français n’iraient pas recommander leur banque.

Les Français ne recommanderaient pas leur propre banque

C’est un constat assez paradoxal. On remarque que 9 français sur 10 sont satisfaits de leur banque, ce qui marque une augmentation de 12% par rapport à 2012. Pourtant, malgré cela, la majorité d’entre eux n’a pas confiance en ces établissements.

Comme le démontre l’étude, à peine 34% des personnes interrogées ont déclaré faire confiance au système bancaire. Cependant, quand il s’agit de leur propre banque, les Français sont moins sévères, puisque 60% d’entre eux font confiance à leur banque. On note tout de même une subtilité intéressante: ce sont les banques directes, c’est-à-dire les banques en ligne, qui inspirent le plus confiance aux utilisateurs (73% contre 55% pour les banques traditionnelles).

Peut-être est-ce à cause de cette défiance que les Français sont peu nombreux à vouloir recommander leur banque. Seuls 23% d’entre eux le feraient, quand 39% se déclarent neutres et 38% sont des «détracteurs».

Les banques paieraient-elles le prix des divers scandales dont elles ont été l’objet, à l’origine de difficultés économiques? Tout le monde se souvient de la crise des subprimes, dont nous payons encore le tribut aujourd’hui. La puissance du système bancaire fait peur et sa complexité le rend obscur et donc encore plus inquiétant.

Étude réalisée en novembre 2012 auprès d’un échantillon de 3074 clients particuliers de banques françaises, représentatifs de la population française.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer