Banques : de fortes inégalités face aux frais bancaires

Vous n’êtes pas sans savoir que les banques vous font payer des frais bancaires. Selon une étude de Panorabanques.com les français payent chaque année entre 45 € à plus de 300 €. Mais des disparités existent en fonction des banques et selon différents critères.

Votre comparateur banque vous en dit plus sur les inégalités des français face aux frais bancaires!

Des inégalités selon les profils des consommateurs

Il faut savoir que les frais bancaires atteignent en moyenne 191 € sur un an tous profils confondus. Mais des différences existent selon le sexe puisque les femmes payent en moyenne plus cher en frais bancaires que les hommes (194 € contre 185 €, soit 5% de plus).

Autre inégalité qui pourrait créer un malaise certain, les personnes touchant un salaire net inférieur à 1500 € par mois payent environ la même chose que les personnes avec un salaire au-delà de 3000 €… 189 € pour la première catégorie (avec une carte bancaire standard à 41 € en moyenne), et 200 € pour la deuxième catégorie (avec une carte haut de gamme à 119 €).

En fait, l’étude explique ce faible écart par le fait que les personnes qui touchent un salaire tournant aux alentours du salaire médian (1 675 € bruts mensuels selon l’Insee) payent souvent plus de commissions liées aux dépassements de découvert.

Pour payer le moins de frais bancaires, le profil idéal c’est: un jeune homme de moins de 25 ans qui habite en Ile France et qui est rarement en découvert autorisé. Le choix d’une banque en ligne est une bonne solution pour réduire ses frais bancaires.

Des inégalités selon les régions

Toujours selon l’enquête, un écart de prix de 15% existe en fonction de la région de résidence des clients. Comme dit plus haut, les personnes qui habitent en Ile De France sont celles qui payent le moins cher. Trois autres régions viennent s’ajouter à celle-ci, le Pays de la Loire et la Franche Comté et l’Auvergne. Pour ces quatre régions, comptez en moyenne 185 € par an pour utiliser un compte courant.

En revanche, les habitants de la Bretagne, la Champagne-Ardenne, le Languedoc-Roussillon ou la Haute Normandie voient en moyenne leurs frais dépassés les 200 € annuel…

Autre point important, les banques mutualistes telles que le Crédit Agricole, le Crédit Mutuel, la Caisse d’Epargne et la Banque populaire sont plus chères que les autres banques. Il faut compter environ 202 € annuels de frais bancaires contre 185 € pour les réseaux nationaux (BNP, Société Générale, Banque postale etc.). Les banques d’assureurs comme AXA banque ou Groupama affichent en moyenne 120 € de frais bancaires.

L’oscar du «prix les moins chers» va aux banques en ligne comme Boursorama, ING Direct ou BForBank avec en moyenne 45 € de frais bancaires!

Le président fondateur de Panorabanques.com, Guillaume Clavel explique que «le coût de la banque n’est pas seulement une question d’offre, mais aussi d’usage et d’analyse des différents services bancaires.» Et d’ajouter«Le découvert, le choix de la carte, le recours à un conseiller personnel dédié et la pertinence d’un forfait bancaire sont autant d’éléments à considérer dans la facture globale. «

Ainsi, vous aurez tout à gagner en vous renseignant sur les prix pratiqués par les différentes banques qu’elles soient traditionnellesou en ligne. Enfin, posez-vous la question de ce dont vous avez réellement besoin quand on vous propose des packages bancaires, si ils correspondent à votre profil et offrez-vous la possibilité de faire des économies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer